Autres informations et services officiels :

www.belgium.be
Belgium.be
EnergyWatchers logo

Le site fédéral belge pour réduire votre consommation d'énergie et vos émissions de CO2

Comparatif des systèmes de production d'eau chaude

hotw-img-efficiency.jpg

Il n'est pas toujours facile pour un profane de comparer les différents types de systèmes de chauffage. Ce tableau peut vous aidera à y voir plus clair :

système avantages inconvénients
Pompe à chaleur (électrique)
Chauffe-eau à pompe à chaleur

  • La chaleur est extraite de l’environnement (air, eau ou sol) ; elle est donc gratuite, bien que la pompe elle-même consomme de l'électricité pour fonctionner.
  • Si l’électricité provient d’une source "verte", il n’y a pas d’émissions de CO₂.
  • Ce système présente la plus grande efficacité énergétique, pour un coût très faible, surtout si l’électricité provient de panneaux solaires posés sur la maison.
  • Faibles coûts d'entretien
  • L’investissement est plus important, car l’installation requiert un module à l’extérieur ce qui occasionne des nuisances sonores (pour le système eau/air) ou nécessite des travaux d’excavation ou de forage (eau/sol et eau/eau).
Systèmes hybrides : chauffage d'appoint (aux combustibles fossiles)
Chauffe-eau à pompe à chaleur + chaudière à condensation

  • La chaudière est sollicitée si la demande d’eau chaude est élevée ou si l’environnement ne fournit pas assez de chaleur.
  • Émissions de CO₂
  • Installation plus coûteuse
chauffe-eau solaire + chaudière à condensation 

  • L'énergie solaire (gratuite) servant à la production d'eau chaude peut également être utilisée pour le chauffage domestique (surtout au printemps et en automne).
  • Émissions de CO₂
  • Installation plus coûteuse
Systèmes fonctionnant entièrement aux combustibles fossiles
Chauffe-eau +
chaudière à condensation

  • Ce système offre un rendement très élevé, car la chaleur des gaz de combustion est en grande partie récupérée et le circuit fonctionne autant que possible à basse température.
  • Une chaudière à condensation au gaz naturel est ici la meilleure solution, en raison d'une combustion assez propre.
  • Émissions de de CO₂
  • Une chaudière à condensation qui fonctionne au mazout émet plus de CO₂ que le gaz naturel, mais aussi du dioxyde de soufre (SO₂) et beaucoup d'oxydes d'azote (NOₓ).
Chauffe-eau +
Chaudière à haut rendement

  • Il s’agit parfois de la seule solution si les surfaces de radiation ne sont pas suffisantes pour l’installation d’une chaudière à condensation.
  • Le rendement énergétique est inférieur à celui d’une chaudière à condensation. Les émissions de CO₂ et la facture énergétique sont donc plus élevées.
Système à résistance électrique
Chauffe-eau éléctrique

  • L’énergie est disponible quasiment partout.
  • Si l’électricité provient d’une source "verte", il n’y a pas d’émissions de CO₂.
  • Aucuns frais d’entretien.
  • Le rendement énergétique est le plus faible.
  • Le coût énergétique est très élevé.

Pour plus de détails sur les avantages et les inconvénients des systèmes de chauffage en eux-mêmes, voir le conseil "Comparatif des systèmes de chauffage".

Logo

Le site fédéral belge pour réduire vos émissions de CO2

EnergyWatchers est un site qui, à travers de nombreux conseils pratiques et des modules de calcul, vous fournira une foule d’informations pour réduire votre consommation énergétique et vos émissions de CO₂. Celles et ceux qui veulent relever des défis pourront même gagner des badges et les partager avec leurs ami·e·s ou leur famille.