Autres informations et services officiels :

www.belgium.be
Belgium.be
EnergyWatchers logo

Le site fédéral belge pour réduire votre consommation d'énergie et vos émissions de CO2

wall-img-infrared-hero.jpg

Isolation des murs

Les murs extérieurs d'une maison remplissent de multiples fonctions : ils arrêtent la pluie et le vent, gardent la chaleur et protègent du bruit, servent de rempart au feu, renforcent la stabilité du bâtiment, etc. Mais s’ils ne sont pas isolés, ces murs peuvent être responsables de 20 à 25 % des pertes de chaleur d’une maison. Bien isoler ses murs extérieurs est donc essentiel si vous souhaitez réduire votre facture énergétique et vos émissions de CO₂.

S’engager dans l’isolation de ses murs peut sembler difficile et coûteux. Mais déterminer en amont la bonne méthode, l’épaisseur nécessaire et le matériau adéquat vous facilitera grandement la tâche. Il est également important de réaliser les travaux correctement afin d’éviter les problèmes de condensation. Faites donc appel de préférence à une ou un professionnel·le !

Il a y 3 questions essentielles à se poser :

  • Où isoler ?
    L'isolation par l'extérieur est techniquement la meilleure méthode, car elle permet une isolation continue et épaisse, mais exige également des modifications plus importantes (des appuis de fenêtre et des seuils de porte par exemple), modifie l’apparence de la façade et s’avère souvent coûteuse. Le remplissage d’un mur creux est une procédure simple, rapide et assez peu coûteuse, mais l'épaisseur de la couche d'isolation est limitée et rend le mur extérieur plus sensible au gel. Enfin, l'isolation par l'intérieur nécessite une pose très minutieuse et des ajustements (électricité, radiateurs, etc.), entraîne une perte d'espace et rend le mur extérieur plus sensible au gel.
  • Avec quel matériau ?
    Choisissez le matériau d'isolation en fonction de la technique choisie. Les matériaux naturels (organiques) sont les plus respectueux de l'environnement, suivis des matériaux minéraux. Les matériaux synthétiques (mousses) sont les moins respectueux de l'environnement, mais offrent une meilleure isolation.
  • Sur quelle épaisseur ?
    Il est conseillé d’utiliser une épaisseur d’isolation comprise entre 10 et 18 cm. Si vous hésitez, quelques centimètres supplémentaires n’entraîneront pas un surcoût très élevé, mais permettront de réduire votre consommation énergétique, de vous assurer un meilleur confort et donneront plus de valeur à votre maison (grâce à une meilleure note sur le certificat PEB).

Isoler ses murs extérieurs : c'est rentable et efficace !

Cliquez sur le premier conseil pour découvrir notre outil qui vous accompagnera étape par étape.

Bien s'informer 

Vous souhaitez obtenir rapidement des réponses à vos questions ? Vous trouverez ci-dessous toutes les informations dont vous avez besoin :

R, λ et U: bien comprendre de quoi on parle

À première vue, cela peut sembler compliqué, voire incompréhensible, mais grâce aux informations que vous trouverez ci-dessous, les notions de "résistance thermique (R)", de "conductivité thermique (λ)" et de "conductibilité thermique (U)" n'auront plus de secret pour vous :

Logo

Le site fédéral belge pour réduire vos émissions de CO2

EnergyWatchers est un site qui, à travers de nombreux conseils pratiques et des modules de calcul, vous fournira une foule d’informations pour réduire votre consommation énergétique et vos émissions de CO₂. Celles et ceux qui veulent relever des défis pourront même gagner des badges et les partager avec leurs ami·e·s ou leur famille.