Autres informations et services officiels :

www.belgium.be
Belgium.be

Émissions de CO₂ et coûts énergétiques du chauffage

heat-img-emissions.jpg

Étant donné que les combustibles peuvent être gazeux (gaz naturel), liquides (mazout) ou solides (charbon, bois de chauffage), une comparaison semble, à première vue, très difficile. Il est donc préférable d'examiner les émissions de CO₂ et le coût par unité d'énergie (kWh).

Le tableau ci-dessous montre clairement que l’électricité verte a les émissions de CO₂ les plus faibles par kWh, suivie (mais de plus loin) par le gaz naturel et l’électricité grise. Concernant le coût par kWh, l’électricité reste la source la plus onéreuse.

Remarque : les coûts des sources d’énergie peuvent fluctuer considérablement. Les valeurs mentionnées sont des moyennes données à titre indicatif. Elles ne reflètent pas nécessairement les cours actuels.

source d'énergie (+ unité) émissions de CO₂ (kg) coût (€)
par unité  par kWh par unité par kWh
combustibles fossiles
gaz naturel m3 2,5 0,23 0,55 0,05
mazout liter 3,3 0,33 0,51 0,05
propane / butane liter 1,8 0,27 0,50 0,08
charbon kg 3,9 0,36 0,45 0,04
biomasse*
 bois kg 1,61*
(1,5 + 0,11)
0,41*
(0,38 + 0.03)
0,83 0,16
 pellets kg 1,81*
(1,7 + 0,11)
0,49*
(0,46 + 0,03)
0,25 0,05
électricité
 courant standard kWh 0,22 0,46
 électricité verte kWh 0,03 0,46

*Ces valeurs comprennent à la fois les émissions de CO₂ libérées lors de la combustion de la biomasse (la "composante biogène", le premier chiffre - le plus important - entre parenthèses) et les émissions de CO₂ associées à l'extraction, à la transformation, au transport, etc. (la "composante non biogène", le deuxième chiffre entre parenthèses).

Remarque : la quantité de CO₂ libérée lors de la combustion de la biomasse a été préalablement prélevée dans l'air par la plante (pendant sa croissance, par le processus de photosynthèse). Nous considérons donc que ces combustibles sont (presque) neutres sur le plan climatique. Les calculateurs de ce site web ne prennent donc en compte que les émissions liées à l'extraction, à la transformation et au transport (la composante non biogène).

Une donnée importante à prendre en compte reste, cependant, l'origine de cette biomasse, qui peut résulter d’une utilisation accrue des sols ou d’une exploitation non durable des forêts (cf. la comparaison des différents systèmes de chauffage). En outre, la combustion de la biomasse entraîne une pollution de l'air (par exemple, des particules fines).

Logo

Le site fédéral belge pour réduire vos émissions de CO2

EnergyWatchers est un site qui, à travers de nombreux conseils pratiques et des modules de calcul, vous fournira une foule d’informations pour réduire votre consommation énergétique et vos émissions de CO₂. Celles et ceux qui veulent relever des défis pourront même gagner des badges et les partager avec leurs ami·e·s ou leur famille.